Comment tricoter : les bases pour se lancer avec notre tuto tricot

Souvent présenté comme une activité de grand-mère, le tricot intéresse pourtant de plus en plus de jeunes femmes. Il faut dire que les blogs tricot se multiplient, tendant à démocratiser cet art. Il y a donc largement de quoi donner envie de se lancer, même pour une débutante comme vous. Le plus important, c’est d’être bien préparé. Dans ce tuto tricot un peu spécial, vous découvrirez les bases pour vous lancer en tant que débutant.

tuto tricot

Base n°1 du tuto tricot : quel matériel avoir ?

Autant le dire tout de suite ! Le tricot n’a rien simple et vous aurez l’occasion de le découvrir à travers ce tuto tricot pas comme les autres. En effet, vous ne pourrez certainement pas faire des décorations de meuble du style Designers Guild du jour au lendemain. Le minimum pour bien démarrer, c’est d’avoir le matériel nécessaire.

Quel que soit le patron ou le point tricot à réaliser, le matériel est généralement le même, à savoir :

  • une aiguille à tricoter ;
  • une aiguille à laine ;
  • une belle botte de laine ;
  • des ciseaux.

Vous avez le choix entre acheter tout ça en magasin physique spécialisé ou sur les nombreux blogs tricot existants aujourd’hui.

Base n°2 du tuto tricot : comment tricoter ?

Avoir le bon matériel, c’est un bon début. Apprendre à tricoter constitue l’étape suivante. Pour cela, 3 étapes sont nécessaires.

1.      Choisir son blog tricot

Des blogs tricot, ce n’est clairement pas ce qui manque. Cependant, vous devez choisir le bon et à ce propos, des sites comme Makerist sont parfaits.

Cette « école de travaux manuels sur Internet » a largement fait le tour de la question en ce qui concerne le tricot. C’est de loin le site sur lequel vous réussirez le mieux votre initiation au tricot. La plateforme, spécialiste des loisirs créatifs et DIY, est dédiée aussi bien aux débutants qu’aux experts du tricot.

Plusieurs tutoriels de tricot et de crochet y sont proposés en PDF à télécharger en fonction de la pièce à tricoter. Tout est bien détaillé pour vous permettre de réussir votre initiation. D’ailleurs, ce site vous aidera à coup sûr à choisir votre modèle à tricoter.

2.      Choisir le modèle à tricoter

Des modèles de tricot, il y en a plusieurs. Il suffit de commencer par les plus simples. Une fois que vous avez la main, vous pourrez vous essayer aux modèles les plus complexes. Vous avez le choix entre accessoires (gilet bébé, chausson, petites culottes, toque…), bonnets, chaussettes, écharpes, châles, guêtres, couvertures, ponchos, pulls, gilets, cardigans, etc.

tuto tricot

3.       Connaître les différents points tricot

Pour devenir une pro des crochets, il ne vous faut pas seulement un bon doigté. Vous devez aussi avoir la tête bien pleine et cela commence par la maîtrise des différents points tricots. Il faut que vous puissiez savoir à quoi on fait référence quand on parle de point petites vagues ou de point tricot petites noisettes.

Au nombre des termes auxquels il faudra vous habituer, il y a par exemple le point mousse, le point élastique, le point péruvien, le point jersey, le point papillon, le point escargot ou encore le point graine.

Certains modèles pourraient exiger de vous que vous maîtrisiez des points tricots plus élaborés tels que le point fantaisie (1, 2, 3,4), le point champ fleuri, le point croisée tricot, le point plumes en relief ou les fausses côtes anglaises.

Il en existe même pour apporter du relief et de la fantaisie à vos tricots, notamment le point fantaisie tricot, le point zig zag, le point bulles zig zag, le point zig zag fantaisie, les côtes anglaises zig zag, les torsades, la double torsade ou la couture invisible.

Comme vous le voyez, la liste est longue et il vous faudra du temps et de la patience pour devenir une experte du tricot.